Devis Gratuit - Entretien préalable sans engagement

Contacter les Tontons Codeurs, le gang complice de vos projets de communication :

09 51 25 19 77
06 51 01 56 70
nous écrire

Se Former plus, pour gagner plus... en autonomie

19 avril 2016

Nous l'avons évoqué la semaine dernière, nous avons tous un savoir à transmettre, parfois sans en avoir conscience. Et c'est là dedans que bien souvent réside le problème principal : les gens n'ont pas forcément la méthode pour transmettre ou acquérir, les Tontons vous donnent des pistes

Des différents types de formations :

Il convient avant tout de s'attacher au fait qu'il existe plusieurs sortes de formations :

  • Les formations qualifiantes ou diplômantes, elles sont au cœur de votre métier, elles vous permettent de justifier de votre profession. Elle sont en général dispensées par des organismes de formations agrées, des écoles (filières générales ou techniques), des universités...
  • Les formations « intermédiaires » elles peuvent être qualifiantes ou diplômantes, mais permettent aussi d'accéder à une autre formation. C'est le cas par exemple du Testdaf que proposent nos amis du Goethe-Institut examen d’allemand de niveau avancé qui donne accès à l’enseignement supérieur en Allemagne, sans nécessiter de connaissances techniques.
  • Les formations « complémentaires » : elles ne sont pas essentielle à votre travail, mais vous permettent de réaliser certains travaux en interne sans les sous-traiter (par exemple, vous êtes restaurateur, vous possédez les diplômes inhérents à votre profession, mais vous voulez faire vous même votre carte des menus, il vous faut une formation a minima sur un logiciel de mise en page, sans pour autant avoir besoin d'une formation longue et diplômante),

Acquérir et transmettre :

Comme nous l'avions évoqué la dernière fois, chacun peut transmettre des savoirs-faire basiques pour simplifier la vie des gens : ainsi comme un garagiste peut vous apprendre à changer vos bougies ou un plombier à remplacer vos joints, un graphiste peut tout à fait vous enseigner les rudiments de la communication ou un développeur à nourrir vous même votre site internet.

Cette transmission de savoirs et de gestes peut se baser sur plusieurs méthodes :

  • Un système d'échange de savoirs : on passe un enseignement à quelqu'un, qui en échange nous transmet aussi une compétence, c'est le système sur lequel sont basés les SEL (Système d’Échange Local dont la première mouture moderne est apparue en 1994 en Ariège).
  • Une formation auprès d'un professionnel contre rémunération : cette option permet de vous apprendre ce dont vous avez besoin exactement et d'aller à l'essentiel : pour savoir mettre à jour un site dynamique nul besoin de maîtriser toutes les complexités de Wordpress.par exemple.
  • Un échange via une plate-forme de co-working de type Skiller qui permet d'avoir des échanges en temps réels avec plusieurs professionnels réactifs ou de trouver un professionnel qui pourra vous former (N.B : Si vous n'êtes pas encore inscrits sur Skiller et que vous voulez savoir comment y parvenir, les Tontons Codeurs vous l'expliquent ici).

Plus qu'un enseignant, un accompagnant

Si vous décidez de prendre quelqu'un pour vous guider et vous passer son savoir, où vous même de former quelqu'un, que ce soit via une plate-forme de co-working ou un accompagnement individualisé, il vous faut retenir certaines règles simples :

  • Le contact humain : il est important que vous soyez sur la même longueur d'ondes que votre formateur, que vous employiez le même vocabulaire, bref que vous vous compreniez,
  • Les qualités d'écoute : Pour transmettre ou recevoir, il faut être à l'écoute de l'autre, avancer à son rythme, ne pas hésiter à revenir sur des notions si elles paraissent mal assimilées.
  • Les qualités de dialogue : Si le formateur doit être en écoute, le formé doit lui être en demande et ne pas hésiter à demander des précisions voire de se faire ré-expliquer une notion : il n'y pas point de questions idiotes.
  • La Mise en pratique : Le meilleur moyen d'apprendre est de pratiquer, et le plus vite possible afin de ne pas perdre les acquis. De plus la mise en application doit être adaptée aux objectifs de l'apprenant.
  • Le suivi et la bienveillance : On continue à se former chaque jour, et si la pratique apporte souvent une autoformation, il est aussi rassurant de savoir qu'une fois l'objectif atteint, l'on peut reprendre contact avec son enseignant pour être guidé ou épaulé sur une simple question ou pour pouvoir approfondir la formation. Il est en général bien de garder le même formateur, chacun ayant sa manière bien à lui de transmettre son savoir.

En suivant ces quelques conseils, vous devriez pouvoir acquérir les bases vous permettant d'accéder à une certaine autonomie.

Et d'ailleurs si vous avez envie de vous former en mise en page, en rédaction de contenus ou sur un logiciel spécifique ou un système de gestion de contenus (Drupal, Wordpress...), saviez-vous que les Tontons peuvent vous former?

Le 4ème Tonton, car les Tontons sont quatre, soit nettement moins que les décimales de Pi.